Jeudi 26 novembre17h30Sciences Po Le Havre

 

 

Ciné débat : Les moissons du futur


entrée libre dans la limite des places disponibles

Attention, film en version anglaise, non sous-titrée

Les moissons du futur

de Marie Monique Robin
Documentaire, France, 2012, 96’

Comment nourrir les 9 milliards d’habitants annoncés en 2050 ? Après « Le monde selon Monsanto » et « Notre poison quotidien », Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l’agroécologie aux quatre coins du globe.

 

Partout, des petits producteurs à la conscience aiguë témoignent des bénéfices vertueux de leur (re)conversion à l’agriculture biologique : lutte contre l’érosion, la pollution et les émissions de gaz à effet de serre, fertilisation des sols, mais aussi rendements nettement accrus au fil des années. Tous plaident et s’organisent pour l’autosuffisance et la souveraineté alimentaire, à travers des circuits courts, tandis que se dessine une nouvelle alliance entre producteurs et consommateurs. De leur côté, les experts insistent : l’agroécologie de demain devra mêler savoir-faire paysan et savantes innovations dans cette révolution nécessaire pour nourrir la planète.
Un documentaire édifiant où la méthode Robin, mélange de rigueur journalistique et de candeur citoyenne, livre une fois encore une implacable démonstration, avec d’encourageantes conclusions.

Marie-Monique Robin

Marie-Monique Robin est journaliste d’investigation, réalisatrice, et écrivaine française. Elle a réalisé de nombreux documentaires et depuis 2004, elle s’intéresse plus particulièrement aux menaces qui pèsent sur la biodiversité et à l’appropriation du vivant par les géants de la biotechnologie.
Elle a réalisé une centaine de films, dont certains couronnés par prix internationaux

Elle est aussi l’auteure de plusieurs essais. C’est une des particularités de son travail d’investigation : chacun de ses livres raconte en détail l’enquête menée à l’occasion d’un de ses films et approfondit son propos par un complément documenté.


Crédit photo :©Frédéric Pardon

Le débat sera animé par Gaël Avenel, Président de Agrobio Basse Normandie

Agrobio en 3 mots, c’est une association qui promeut les valeurs du bio et rassemble différents producteurs de Basse Normandie, soit aujourd’hui presque 550 adhérents et 1000 producteurs. Tous ses membres sont convaincus que le bio peut-être une réponse à bien des enjeux, de type environnementaux, économiques, ou sociaux.

En plus d’être président de la structure, Gaël est aussi céréalier dans l’Orne, converti au blé depuis 2009, mais aussi maire de son village. Un homme engagé donc!

Plus d’infos sur Agrobio :

 http://www.bio-normandie.org/

 

_IGP1075

Partager