Jeudi 26 novembre à 15H30Entrée libreECPC, Gonfreville l’Orcher

LABOMATIC

Des courts métrages expérimentaux  / Durée : 53’

Programme minutieusement sélectionné par les jeunes organisateurs du festival, le Labomatic est un  condensé des plus belles  créations filmiques  actuelles.
Terrain de jeu expérimental pour de jeunes cinéastes, vidéastes, graphistes, chorégraphes, performance sonore et visuelle, ce programme de courts métrages venus du monde entier offre ainsi au spectateur un véritable champ de liberté artistique.

365 

De Myles McLeod
Royaume-Uni, animation, 2013, 7’

Une année, un film, une seconde par jour. Une série de 365 séquences animées d’une seconde chacune, réalisées à raison d’une seconde par jour, du 1er janvier au 31 décembre 2013, pour créer une sorte d’almanach réel et imaginé.

Sink or swim

De Michiel Vaanhold
Pays-Bas, fiction, 2014, 10’

Performance chorégraphique de huit garçons adolescents dans un paradis tropical désert et déséché. Yinka et Glenn, les nouveaux venus, auront ils assez d’audace et de courage pour intégrer la bande ?

Ghost Cell

De Antoine Delacharlery
France, animation, 2015, 6’

A la fois film scientifique, documentaire et balade onirique, Ghost Cell est une plongée en relief au cœur des entrailles d’un Paris organique vu comme une cellule au travers d’un microscope virtuel.

Cuentos Excepcionales de un equipo juvenil femenino. Capitulo1 : Las Aracnidas

De Tom Espinoza
Argentine, fiction, 2015, 10’

Les arachnides sont une équipe de natation synchronisée composée de cinq adolescentes. Un jour, Nina, nouvelle membre de l’équipe, découvre un rapport sombre entre ses partenaires.

Portrait

De Donato Sansone
Italie, animation, 2014, 2,50’

Slide-show surréaliste, Portrait offre une vision grotesque et cauchemardesque de personnages en mouvements.

Through the hawthorns

De Anna Benner, Pia Borg, Gemma Burditt
Angleterre, animation, 2014, 9’

Trois personnages, trois perspectives: une session entre un psychiatre, un patient schizophrène et sa mère. Exploration sous forme d’un triptyque de trois sens très différents de la réalité.

Beauty

De Rino Stefano Tagliafierro
Italie, animation, 2014, 9,50’

Une immersion dans les grandes émotions vécues durant notre existence, de la naissance à la mort. C’est aussi un hommage à la désarmante beauté de l’art et de la vie.

PARTAGER