Jeudi 26 novembre au Gaumont5,50€ par séanceCinéma le Gaumont

Coups de cœur des jeunes !

19h305,50€

Pauline s’arrache

De Emilie Brisavoine
France, documentaire, 2015, 1h28’
en présence de la réalisatrice Emilie Brisavoine

Pauline-sarrache

Ça commence comme un conte de fées : il y a une reine, un roi et leurs beaux enfants, Pauline, Anaïs et Guillaume.
Mais c’est plus compliqué, plus punk, le roi porte des talons aiguille, la reine veut rattraper le temps perdu, leurs héritiers se rebellent.
Rien ne va plus, Pauline s’arrache. 

Programmation ACID Festival de Cannes 2015 – Sortie nationale le 23 décembre

 

Au royaume de Pauline, adolescente intrépide et rebelle de 15 ans, rien ne se passe comme prévu. Papa porte des talons aiguilles, Maman est une reine déchue, les autres héritiers du trône se déchirent, et le prince charmant s’en va et vient en fonction des humeurs de la princesse. Dans ce documentaire explosif, Pauline est enfin dans la lumière, elle qui subit au quotidien les crises et frasques de ses parents, aussi exubérants que touchants. Pauline s’arrache ne s’arrête jamais, entre les souvenirs cruels, les pétages de plomb, et les pauses plus tendres, qui appellent à l’amour de chacun. Filmée par sa propre belle soeur, on y découvre une Pauline tantôt fragile, agaçante, passionnée, délurée, mais à qui on s’attache dès les premières minutes du film.  

Les jeunes organisateurs

21h305,50€

Dope

de Rick Famuyiwa
Etats-Unis, fiction, 2015, 1h43’

Dope2

Malcolm, jeune geek fan de hip-hop des années 90 vit à Inglewood, un quartier chaud de Los Angeles. Avec ses deux amis Diggy et Jibs, ils jonglent entre musique, lycée et entretiens pour entrer à l’université. Une invitation à une soirée underground va entrainer Malcolm dans une aventure qui pourrait bien le faire passer du statut de « geek » à celui de mec cool, un « dope ».

Prix du Public au Festival du film américain de Deauville, 2015

 

Nous avons découvert ce film au festival du film américain de Deauville et avons eu un véritable coup de cœur. Dope est une comédie produite par Pharell Williams et Forest Whitaker, qui détourne avec humour les clichés véhiculés sur la population noire des ghettos. Les situations les plus cocasses s’enchaînent à un rythme effréné pour servir une intrigue tout autant déjantée. Dope, ça veut aussi dire « c’est de la balle », alors n’hésitez pas et foncez découvrir cette petite bombe du cinéma américain !

Les jeunes organisateurs

PARTAGER